Guide d’usage du modafinil dans le cadre des études à l’attention des débutants

Cette publication est également disponible dans : English Deutsch Italiano Русский Español

Le modafinil a vite gagné en popularité, devenant ainsi l’un des meilleurs médicaments de l’étude au monde.

Cette substance est en concurrence avec d’autres médicaments bien connus comme l’Adderall et le Concerta.

« Médicament de l’étude » est un terme vague qui désigne généralement tout médicament ou supplément qui augmente la capacité d’une personne à étudier efficacement.

Le modafinil n’est pas un « médicament de l’étude », mais il peut procurer des bienfaits considérables aux étudiants s’il est utilisé correctement.

Voici comment utiliser le modafinil pour optimiser vos efforts pendant l’étude.

Usage du modafinil dans le cadre des études

Le modafinil est le roi des médicaments de l’étude.

Il agit à travers les différentes connexions du cerveau et c’est l’action combiné sur le système tout entier qui permet une amélioration du processus d’apprentissage.

Il rend notre cerveau plus éveillé et plus alerte, stimule la concentration et améliore la vitesse à laquelle nos fibres nerveuses envoient des impulsions électriques.

Cela signifie que nous pouvons étudier plus longtemps et plus efficacement pendant que le modafinil circule dans le corps.

Nous recommandons à nos clients de l'Union européenne 🇪🇺 (France 🇫🇷, Italie 🇮🇹, Espagne 🇪🇸, Allemagne 🇩🇪, etc.) et de la 🇨🇭 Suisse d'acheter du Modafinil à Eufinil >>> - le seul vendeur qui expédie depuis un État membre de l'UE (d'Allemagne) pour éviter de payer des taxes douanières ou d'autres frais supplémentaires à la poste. Eufinil offre une livraison 100% réussie en France >>>

Modafinil est un excellent produit; Cela m'aide vraiment à me donner un coup de pouce supplémentaire lorsque je travaille deux emplois ou que je fais un quart de nuit. Cela aide également mon humeur et mon bien-être général. Pas d'effets secondaires, ça marche vraiment très bien.

  • Modalert 200 mg
  • Modvigil 200 mg
  • Waklert 150 mg
  • Artvigil 150 mg
  • Modalert 200 mg
  • Entreprise
  • Principaux composants :

    Modafinil

  • Prix à partir de


    1,49
    dans 3-5 jours >

  • Posologie


    Entre 50 et 200 mg par jour

  • Coupons


    Payer en
    cryptomonnaie – 35%

  • Indications
    1. Vigilance

    2. Concentration mentale

    3. Agilité

    4. Energie

    5. Motivation

  • Délai d’action
    • Montée 1 h

    • Pic 6 h

    • Chute 2 h

  • Acheter
  • Modvigil 200 mg
  • Entreprise
  • Principaux composants :

    Modafinil

  • Prix à partir de


    1,49
    dans 3-5 jours >

  • Posologie


    Entre 50 et 200 mg par jour

  • Coupons


    Payer en
    cryptomonnaie – 35%

  • Indications
    1. Vigilance

    2. Agilité

    3. Energie

    4. Cognition

    5. Motivation

  • Délai d’action
    • Montée 2 h

    • Pic 5 h

    • Chute 3 h

  • Acheter
  • Waklert 150 mg
  • Entreprise
  • Principaux composants :

    Armodafinil

  • Prix à partir de


    1,49
    dans 3-5 jours >

  • Posologie


    Entre 50 et 150 mg par jour

  • Coupons


    Payer en
    cryptomonnaie – 35%

  • Indications
    1. Concentration mentale

    2. Agilité

    3. Energie

    4. Cognition

    5. Motivation

  • Délai d’action
    • Montée 3 h

    • Pic 8 h

    • Chute 1 h

  • Acheter
  • Artvigil 150 mg
  • Entreprise
  • Principaux composants :

    Armodafinil

  • Prix à partir de


    1,49
    dans 3-5 jours >

  • Posologie


    Entre 50 et 150 mg par jour

  • Coupons


    Payer en
    cryptomonnaie – 35%

  • Indications
    1. Concentration mentale

    2. Agilité

    3. Cognition

    4. Motivation

  • Délai d’action
    • Montée 2 h

    • Pic 6 h

    • Chute 2 h

  • Acheter

Les médicaments de l’étude vs les eugéroïques

Si vous lisez cet article, vous avez probablement une bonne compréhension du terme « médicament de l’étude », cependant, beaucoup de gens ne sont pas familiers avec le terme « eugéroïque ».

1. Qu’est-ce qu’un eugéroïque ?

Un eugéroïque est un composé qui favorise l’état d’éveil.

Ce résultat est atteint en exerçant une stimulation directe du cerveau (c’est ainsi que fonctionne le modafinil).

Il peut également être obtenu en inhibant les composés qui favorisent la fatigue dans le cerveau, notamment l’adénosine (c’est ainsi que fonctionne la caféine).

Ces deux effets produisent pratiquement le même résultat : vous avez l’impression d’être éveillé, même si d’autres processus du corps vous fatiguent.

La plupart des eugéroïques sont également considérés comme des médicaments de l’étude en raison de leur capacité à rendre alertes et nous maintenir éveillés pendant que nous étudions.

2. Qu’est-ce qu’un médicament de l’étude ?

Le terme « médicament de l’étude » éveille les passions au sein de la communauté des nootropes. Il n’existe aucune définition officielle pour les composés de cette catégorie.

Pour certaines personnes, le médicament de l’étude est ce médicament qui stimule ou renforce la production cognitive de façon à optimiser le processus d’apprentissage ou l’adaptation comportementale.

Cette définition exclut d’office la plupart des nootropes nutritionnels comme la tyrosine et la phosphatidylcholine.

Le modafinil rentre dans la définition qui est faite du médicament de l’étude

Le modafinil exerce un effet stimulant sur l’esprit et interagit avec des neurotransmetteurs qui interviennent dans le processus d’apprentissage (dopamine et norépinéphrine).

Comment le modafinil réussit-il à renforcer votre motivation à apprendre ?

Le modafinil peut donner un sérieux coup de pouce à vos études. Toutefois, ce n’est pas un médicament miracle. L’usage du modafinil présente encore certaines limites.

Comprendre comment utiliser efficacement le modafinil dans le cadre des études peut décupler vos efforts.

Les bienfaits du modafinil

Les bienfaits du modafinil ont déjà fait l’objet d’une discussion approfondie, voici un résumé de ses effets :

  • Augmente la vigilance
  • Renforce la mémoire
  • Atténue la fatigue
  • Augmente la dopamine
  • Améliore le ciblage et la concentration

Les limites du modafinil

Le modafinil ne fait que retarder le besoin de dormir pendant plusieurs heures. Il n’a pas pour but de le supprimer complètement. En effet, une bonne partie du processus de récupération se fait pendant le sommeil. Notre cerveau utilise le temps d’arrêt pour organiser ce que nous avons appris pendant la journée et éliminer l’accumulation de sous-produits oxydatifs et toxiques.

Le modafinil nous ressource, mais il est indispensable de dormir pour permettre aux processus de récupération de se dérouler comme ils le devraient.

Pour que le modafinil puisse procurer de meilleurs résultats, il est essentiel que vous puissiez encore passer une bonne nuit de sommeil. Essayez de dormir de 7 à 9 heures par nuit.

Le modafinil provoque également des effets secondaires indésirables qu’il est important de connaître.

Les effets secondaires les plus courants du modafinil sont les suivants :

  • Maux de tête
  • Insomnie
  • Anxiété
  • Bouche sèche
  • Troubles gastro-intestinaux
  • Manque d’appétit

En savoir plus sur les effets secondaires du modafinil et sur la manière de les prévenir.

Comment tirer le meilleur du modafinil pour réviser plus efficacement

Étape 1 : dormir suffisamment

Il est important de comprendre que le modafinil N’EST PAS UN SUBSTITUT DU SOMMEIL.

Oui, il peut retarder l’apparition de la fatigue et nous maintenir éveillé, même lorsque nous sommes fatigués, mais il n’apporte pas au cerveau le même bénéfice qu’une bonne nuit de sommeil.

Par conséquent, la meilleure façon de tirer le meilleur parti du modafinil est de le prendre après s’être bien reposé.

Cela permet de s’assurer que votre cerveau soit dans un état optimal. Le modafinil est ensuite utilisé pour renforcer cet état.

Étape 2 : prendre votre petit déjeuner et préparer des collations nutritives pour la journée

L’un des principaux effets secondaires du modafinil est la perte d’appétit.

Cela peut ne pas représenter un problème à court terme. En revanche, si nous restons trop longtemps sans manger suffisamment, nos performances cognitives pourraient commencer à en pâtir.

En fait, les carences en nutriments sont l’une des causes les plus courantes de choses comme le brouillard cérébral ou les problèmes de concentration. Les scientifiques commencent maintenant à étudier le rôle potentiel des carences nutritionnelles chez les enfants atteints de TDAH ou d’autisme [1].

Il est recommandé de toujours prendre un repas équilibré et nutritif dès le matin, au cas où ce serait le dernier repas avant le dîner. Cela va soutenir votre cerveau pendant l’effort d’étude et vous aidera à rester au sommet de votre gamme de performances cognitives.

Il est également recommandé d’emporter des collations nutritives lorsque vous quittez la maison pour aller travailler. Le modafinil ne vous donnera peut-être pas faim, mais si vous pouvez vous rappeler de manger un tout petit peu au long de la journée, cela vous aidera largement à soutenir vos performances cognitives et à prévenir les effets secondaires.

Étape 3 : prendre du modafinil

Quand vous vous sentez prêt à vous mettre au travail, prenez du modafinil !

N’oubliez pas qu’il faut environ 45 minutes pour que les effets du médicament soient ressentis. C’est pourquoi, de nombreuses personnes le prendront avant d’arriver au bureau ou leur lieu de travail.

Cela leur donne quelques minutes pour se préparer et commencer à travailler avant que le modafinil ne commence à faire effet.

La dose recommandée pour l’étude est de 200 mg. C’est la dose la plus courante du médicament. Certaines personnes trouvent cela trop stimulant et choisissent de couper les pilules en deux.

Nous recommandons de prendre soit du Modalert ou du Modvigil en doses de 100 ou 200 mg. Vous pouvez trouver ces deux versions génériques du modafinil sur le site Eufinil.

Une autre option consiste à prendre le composé apparenté, l’armodafinil. Ses effets étant légèrement plus puissants, la dose est généralement de 150 mg environ. Les produits génériques d’armodafinil les plus courants sont l’Artvigil et le Waklert.

Étape 4 : éliminer les distractions

Une fois au bureau ou à votre poste de travail et que vous êtes prêt à étudier, il est nécessaire d’éliminer toutes les distractions. Vérifiez une dernière fois votre courrier électronique, puis fermez-le complètement à partir de votre navigateur.

Éliminez les autres distractions en éteignant votre téléphone ou en le mettant en mode avion.

Si vous le pouvez, trouvez un endroit isolé et éloigné des autres personnes.

De nombreux utilisateurs ont des difficultés à travailler dans les lieux publics efficacement après avoir pris du modafinil. Si vous pouvez vous réfugiez dans votre propre petite bulle quelque part sur le campus ou à l’endroit où vous choisissez d’étudier, vos efforts d’étude sous l’effet du modafinil seront beaucoup plus efficaces.

Étape 5 : commencer à travailler ou à étudier

Maintenant que vous êtes bien reposé, nourri et que vous avez éliminé autant de distractions, il est temps de commencer à travailler.

C’est de cela qu’il s’agit.

C’est le temps de la productivité.

De nombreuses personnes disent avoir travaillé 8 à 20 heures d’affilée sous l’effet du modafinil avant de commencer à ressentir les premiers effets de la fatigue. Cela vous permet de travailler toute la journée ou toute la nuit et de faire tout ce que vous aviez à faire ou à étudier.

Étape 6 : prévoir un moment de récupération

Après avoir terminé la session d’étude, prévoyez un moment de récupération pour préparer la prochaine session de travail.

À moins que cette session d’étude ne soit ponctuelle, il est essentiel de cultiver de bonnes habitudes lorsque vous prenez du modafinil pour vous assurer de tirer le meilleur parti du médicament et de vos sessions d’étude.

Le modafinil peut nous rendre très éveillé, mais il demeure essentiel de dormir une fois les effets du médicament estompés. En fonction de votre emploi du temps, vous devrez intégrer ce fait.

Si vous prévoyez de prendre du modafinil tous les jours, il est important que vous en preniez suffisamment tôt le matin pour vous permettre de dormir le soir.

Essayez de dormir 7 à 9 heures par nuit.

Dans la plupart des cas, nous recommandons de prendre le modafinil 3 ou 4 fois par semaine. Cela permet d’avoir une pause entre les doses pour récupérer complètement. De cette façon, votre cerveau sera au maximum les autres jours où vous prendrez du modafinil.

Conseils et astuces pour utiliser le modafinil dans le cadre des études

Quelle la dose la mieux indiquée ?

La dose de modafinil la plus recommandée est celle de 200 mg. Toutefois, certaines personnes devront augmenter ou diminuer cette dose en fonction de leur taille et de la fréquence d’utilisation.

Pour les personnes de petite taille ou les personnes très sensibles aux médicaments devront prendre une dose de 100 mg sans doute mieux appropriée.

La plupart des comprimés de modafinil fournis par Eufinil, comportent une rainure au centre qui permet de diviser facilement la pilule en doses de 100 mg.

D’autres personnes peuvent avoir besoin d’une dose plus élevée, auquel cas il est possible de prendre soit 1 comprimé et demi, soit 2 comprimés. Nous recommandons de commencer par un comprimé. Si les effets ne sont pas assez forts, augmentez la dose la fois suivante.

Comment prendre le modafinil sans risque

D’une manière générale, le modafinil est un médicament sûr. Certains ressentent des effets secondaires, les plus courants étant les maux de tête et l’insomnie.

1. Rechercher des allergies

Il existe cependant quelques cas d’hypersensibilité (allergies).

Ces réactions peuvent provoquer une inflammation cutanée sévère et nécessiter des soins médicaux. Le cas d’hypersensibilité le plus grave est ce que l’on appelle le syndrome de Stevens-Johnson.

Pour prévenir cet état, il est préférable de commencer par de petites doses et de les augmenter progressivement.

Par exemple, vous pouvez prendre une dose de 50 mg ou 100 mg la première fois pour voir si des réactions en résultent. À partir de là, vous pouvez augmenter la dose.

2. Rester hydraté

Un autre problème commun observé lors de l’usage du modafinil est la déshydratation.

L’organisme utilise plus d’eau que d’habitude de se débarrasser des métabolites. Il est également courant d’oublier de boire complètement sous l’effet du modafinil.

Pour éviter cela, emportez toujours un peu d’eau avec vous lorsque vous prenez du modafinil et placez-la dans un endroit visible, afin de ne pas oublier de boire tout au long de la journée.

Certaines personnes programment la minuterie de leur téléphone ou de leur montre toutes les 1 ou 2 heures pour leur rappeler de prendre quelques gorgées d’eau.

3. Ne pas mélanger le modafinil avec d’autres stimulants ou de l’alcool

Le modafinil est un puissant stimulant et ne doit donc pas être mélangé à d’autres stimulants comme la caféine ou l’Adderall.

Dans de nombreux cas, le mélange de ces composés provoquera une surstimulation, de l’anxiété, de l’agitation et des palpitations cardiaques. L’action de ces produits combinés peut jouer contre vous, rendant l’étude plus difficile en raison de la stimulation excessive et de l’anxiété.

Il est également déconseillé de ne jamais mélanger de l’alcool avec votre modafinil, car cela pourrait provoquer une déshydratation supplémentaire et endommager le foie.

Ce qu’il faut retenir sur l’usage du modafinil dans le cadre des études

Le modafinil peut être un médicament de l’étude d’une efficacité redoutable. Ses principaux avantages sont l’augmentation de la concentration, l’allongement de la durée des études et le retard de la fatigue.

Il n’est pas rare que les gens étudient pendant 20 heures d’affilée tout en prenant du modafinil.

Bien que le succès académique ne se limite pas juste pas à prendre du modafinil avant chaque examen, il n’en demeure pas moins que cette substance apporte un plus en améliorant de vos conditions de travail dans l’ensemble. Nous devons nous souvenir de dormir. Une alimentation adéquate, de l’exercice et de l’autodiscipline sont également d’une importance capitale. Le modafinil n’est qu’un outil de plus que vous pouvez ajouter à votre arsenal pour tirer le meilleur parti de vos efforts d’étude.

Références

  1. Curtis, L. T., & Patel, K. (2008). Nutritional and environmental approaches to preventing and treating autism and attention deficit hyperactivity disorder (ADHD): a review. The Journal of Alternative and Complementary Medicine, 14(1), 79-85.

COVID-19 Update 😷 Back to a New Normal >