Accueil > 📔 Informations > Guide de l’association du modafinil et du cannabis pour les débutants

Guide de l’association du modafinil et du cannabis pour les débutants

Cette publication est également disponible dans : English Deutsch Italiano Español

Le cannabis est une plante complexe.

Il peut jouer simultanément les rôles de stimulant ou de dépresseur, stimuler ou tuer la productivité et peut nous aider à soulager des symptômes tels que l’anxiété ou les aggraver.

L’astuce pour bien faire les choses est de choisir la bonne souche. Chaque variété de cannabis est différente et vous procurera des effets différents.

Votre herbe peut soit vous aider à tirer le meilleur parti du modafinil, soit nuire à son usage.

Ce guide se fixe pour mission de briser les barrières et vous donner les outils qui vous permettront de maîtriser l’association du cannabis et du modafinil.

Nous dévoilerons également quelques astuces pour prévenir les effets secondaires négatifs associés à ces substances.

Pourquoi associer le cannabis et le modafinil ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles quelqu’un voudrait combiner le cannabis et le modafinil.

Les utilisateurs recourent principalement à cette association pour réduire certains effets secondaires du modafinil, tandis que d’autres l’utilisent pour renforcer la concentration et les effets créatifs du modafinil.

D’autres encore les associent indirectement en prenant du modafinil au travail ou à l’école pendant la journée et en prenant quelques joints plus tard pour se détendre.

L’association du modafinil et du cannabis est-il dangereux ?

Nous en parlerons plus en détail dans les lignes qui suivent.

Nous recommandons à nos clients de l'Union européenne 🇪🇺 (France 🇫🇷, Italie 🇮🇹, Espagne 🇪🇸, Allemagne 🇩🇪, etc.) et de la 🇨🇭 Suisse d'acheter du Modafinil à BuyModafinilOnline > - le seul vendeur qui expédie depuis un État membre de l'UE (d'Allemagne) pour éviter de payer des taxes douanières ou d'autres frais supplémentaires à la poste. BuyModafinilOnline offre une livraison 100% réussie en France >

Modafinil est un excellent produit; Cela m'aide vraiment à me donner un coup de pouce supplémentaire lorsque je travaille deux emplois ou que je fais un quart de nuit. Cela aide également mon humeur et mon bien-être général. Pas d'effets secondaires, ça marche vraiment très bien.

Comme marche le modafinil ?

Pour comprendre comment réussir l’association de l’herbe et du modafinil, nous devons brièvement expliquer comment fonctionne le modafinil.

Le modafinil est un produit chimique synthétique isolé.

Il agit de plusieurs manières sur le corps humain et cela oblige le cerveau à se réveiller.

Les effets du modafinil comprennent :

  1. L’augmentation des taux de dopamine et de norépinéphrine (grâce à l’inhibition du recaptage) [2]
  2. L’augmentation de la sécrétion d’orexines (un régulateur clé de la partie veille du « cycle sommeil-éveil » [3])
  3. L’augmentation de la sécrétion d’histamine (qui a un effet stimulant sur le cerveau) [4].

La somme de ces effets nous procure la sensation d’être très éveillé pendant que le médicament agit. Les effets du modafinil peut durer jusqu’à 20 heures selon la dose et la taille/constitution de la personne qui la prend.

La force du modafinil s’explique par sa capacité à accroître la productivité. En d’autres termes, sa capacité à augmenter considérablement la période productive que nous consacrons à l’exécution d’une tâche donnée. De cette façon, nous pouvons rester concentrés sur l’exécution d’un tâche et ainsi éviter les distractions.

Comment nous métabolisons le modafinil

Dès l’instant où le modafinil entre dans la circulation sanguine, le foie commence à le métaboliser (principalement à travers plusieurs espèces d’enzymes CYP3A4).

Il convertit le composé actif en une version inactive et soluble dans l’eau connue sous le nom d’acide modafinilique. Les reins filtrent ensuite ce métabolite et l’éliminent par l’urine.

C’est le bon fonctionnement de notre métabolisme hépatique qui déterminera la vitesse d’élimination du modafinil de l’organisme. Ceux qui ont une insuffisance fonctionnelle hépatique peuvent constater que les effets du médicament durent beaucoup plus longtemps que ce quia été présenté, et ceux qui ont un métabolisme hépatique extrêmement efficace peuvent constater que les effets sont de plus courte durée.

Une introduction au cannabis (Cannabis spp.)

Les composés actifs du cannabis sont désignés sous le nom de cannabinoïdes.

Il s’agit d’un groupe d’environ 113 substances chimiques différentes qui interagissent avec un ensemble spécial de récepteurs présents dans chacune de nos cellules. Ces récepteurs et les composés qui interagissent avec eux sont désignés collectivement sous le nom de système endocannabinoïde.

Les cannabinoïdes de la marijuana se lient à ces récepteurs et les activent en produisant des niveaux d’intensité différents.

Les cannabinoïdes les plus importants de la plante sont le THC et le CBD. Chacun agit différemment sur l’organisme.

Qu’est-ce que le THC ?

Le THC est considéré comme un stimulant plus fort que le CBD.

C’est le principal composant psychoactif de la plante. Il tire de la plante ses effets apéritifs, stimulantes et psychoactifs.

Bien que les plants de marijuana présentent potentiellement des niveaux de THC très variables, les souches hybrides à dominante sativa ont généralement une teneur en THC plus élevée que les autres cannabinoïdes.

Vous pouvez également vous procurer du THC pur ou des extraits de cannabis contenant principalement du THC.

Le cannabis riche en THC est considéré comme l’espèce qui fait « planer » et qui peut provoquer des effets secondaires tels que l’anxiété, la paranoïa et l’insomnie.

Les souches à forte concentration de THC sont idéales pour renforcer l’effet stimulant du modafinil. Elles atténuent les effets secondaires tels que la perte de l’appétit résultant de la prise du médicament et combattent le sentiment d’inconfort causé par la baisse des effets du médicament.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD a un effet plus sédatif que le THC.

anxiolytique et myorelaxant).

Les souches de cannabis riches en CBD sont donc plus efficaces pour atténuer les effets secondaires du modafinil que sont l’anxiété, la tension musculaire, les maux de tête et l’insomnie.

Les souches hybrides de marijuana à dominante Indica sont plus susceptibles d’avoir des ratios de CBD plus élevés que leurs congénères sativa.

Il existe – bien sûr – des exceptions à cette règle.

Il est préférable d’examiner le profil cannabinoïde de chaque souche que vous souhaitez acheter plutôt que de supposer que toutes les Indicas feront l’affaire.

Des extraits de CBD sont également disponibles et peuvent être la meilleure solution si votre objectif est de surtout bénéficier des bienfaits du CBD lors de l’association du cannabis et du modafinil.

Nous vous recommandons de trouver une bonne souche à dominance indica, riche en CBD pour profiter de ses bienfaits. Il est préférable d’associer cette espèce de cannabis plus tard, lorsque la baisse des effets du modafinil sera de 50 %.

Comment associer efficacement le modafinil et le cannabis

1. Utilisation du cannabis pour réduire les effets secondaires du modafinil

C’est probablement la raison la plus courante pour laquelle ces deux composés sont mélangés.

Le modafinil est un psychotrope puissant qui stimule les parties du cerveau associées au processus d’éveil. Il augmente les concentrations neurochimiques de norépinéphrine, de dopamine, d’histamine et d’orexine qui agissent ensemble pour provoquer en nous le sentiment d’éveil et de concentration.

Comme pour tout médicament puissant, certains effets secondaires malheureux peuvent survenir.

Le cannabis (cannabis indica/sativa) offre des bienfaits uniques, susceptibles de réduire le nombre de ces effets secondaires.

Il est toutefois important de noter que ces bienfaits dépendent fortement de la souche spécifique choisie en raison de la grande variabilité des substances phytochimiques présentes dans la plante de cannabis.

Comme mentionné ci-dessus, les deux principaux cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis sont le THC et le CBD. Ces deux cannabinoïdes présentent des bienfaits et des effets secondaires différents.

Avantages et inconvénients de l’association du THC et du modafinil
Avantages Inconvénients
Augmente l’appétit supprimé par le modafinil Peut provoquer une surstimulation et augmenter les effets secondaires comme la paranoïa, l’irritabilité, l’insomnie ou l’anxiété.
Peut atténuer les effets négatifs qu’entraîne la baisse des effets du modafinil Peut augmenter d’autres effets secondaires comme la déshydratation, la nervosité et la sécheresse de la bouche
Avantages et inconvénients de l’association du CDB et du modafinil
Avantages Inconvénients
Atténue l’hyperstimulation causée par le modafinil et les effets secondaires comme l’anxiété, la paranoïa, l’irritabilité, l’insomnie et l’angoisse. Peut aggraver encore les effets secondaires liés à la suppression de l’appétit.
Peut améliorer considérablement les symptômes d’insomnie. Peut réduire les effets secondaires du modafinil en produisant une réaction opposée.
Comment utiliser le cannabis pour réduire les effets secondaires du modafinil ?

Comme vous pouvez probablement le constater, associer le cannabis et le modafinil pour éliminer les effets secondaires de votre modafinil n’est pas aussi simple que ça. Si une mauvaise souche est choisie, celle-ci sera inefficace ou pourrait aggraver les effets secondaires.

C’est pourquoi il est important d’identifier les effets secondaires que vous souhaitez atténuer.

Si vous trouvez que le modafinil produit en vous une surstimulation, essayez une dose plus faible. Une souche plus riche en CBD pourrait tout aussi bien atténuer cet effet secondaire.

Vous pouvez trouver des souches réputées pour leur teneur élevée en CBD grâce à des outils comme Leafly.com. Votre officine locale peut aussi vous renseigner sur les bonnes souches à forte teneur en THC ou en CBD.

Nous vous recommandons Cannatonic, ou Harle Tsu si vous ne savez pas par où commencer.

Si vous trouvez que la plupart des problèmes liés au modafinil ont un rapport avec la baisse de ses effets (sentiment de dépression, de fatigue, de malaise), nous vous recommandons d’utiliser quelque chose de plus équilibré ou présentant une teneur plus élevée en THC (mais pas trop élevée).

Visez un taux de THC d’environ 10 à 20 % ou achetez un extrait à teneur moyenne en THC et à faible teneur en CBD.

Nous recommandons le Chocolope ou le Banana Kush qui répondent à ces caractéristiques.

2. Utilisation du cannabis pour renforcer les effets du modafinil

Certains utilisateurs mélangent le cannabis et le modafinil pour renforcer les effets de leur modafinil.

Bien que ces deux composés soient très différents et qu’ils aient des effets distincts sur l’organisme, certaines souches de cannabis offrent un avantage similaire au modafinil et opèrent selon des mécanismes différents.

Cette méthode peut être un bon moyen de rendre la prise de modafinil agréable.

Pour cette raison, soyez prudent lorsque vous associez le cannabis et le modafinil. Ces deux composés peuvent facilement provoquer une surstimulation entraînant des effets secondaires négatifs tels que l’anxiété et l’insomnie. Il faut donc être prudent.

Comment ça marche ?

L’une des principales façons d’utiliser du THC peut être de renforcer les effets du modafinil grâce à l’un des principaux récepteurs endocannabinoïdes, connu sous le nom de CB1.

Ce récepteur est important pour réguler la sécrétion de dopamine.

Le THC préserve les niveaux de dopamine en inhibant l’enzyme responsable de sa décomposition (monoamine oxydase) [1]. Il agit également pour augmenter la sécrétion de dopamine en activant le récepteur CB1 du cerveau [5].

Comment renforcer les effets du modafinil grâce au cannabis ?

Le THC est le principal composé stimulant de la marijuana.

Nous recommandons de trouver une souche de cannabis présentant une teneur en THC comprise entre modérée et élevée pour en ressentir les effets.

Il est important de faire attention au dosage lorsque vous mélangez une souche de cannabis stimulante à forte teneur en THC avec votre modafinil. Commencez par les doses de modafinil auxquelles vous êtes habitué. Pour la plupart des gens, cela correspond à environ 200 mg.

Ajoutez le cannabis lentement. Il peut être utile de prendre le cannabis ou des extraits de cannabis APRÈS que le modafinil a atteint son pic, c’est-à-dire environ 3 ou 4 heures.

Cela permettra de prolonger cette période d’effets intenses et d’éviter une trop grande stimulation du fait de l’action combinée et simultanée du cannabis et du modafinil.

Si vous ne savez pas par où commencer, nous vous recommandons de prendre du Chemdawg, du Jack Herer ou du Durban Poison pour un début.

3. Prenez du modafinil et du cannabis séparément

De nombreux utilisateurs consomment de l’herbe de temps en temps sans qu’elle ne soit associée au modafinil.

Après avoir pris du modafinil pendant la journée, vous pouvez prendre un peu de marijuana le soir. Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’il y a probablement une forte présence de modafinil dans le sang. Ces résidus vont interagir avec les composés de la marijuana, bien que vous n’ayez pas eu l’intention de les mélanger.

Si vous lisez ceci pour savoir s’il est prudent d’associer le cannabis et le modafinil, la réponse directe est oui, mais sous certaines conditions.

Comme mentionné précédemment, l’interaction entre le modafinil et le cannabis est très variable. Elle peut soit aggraver les effets secondaires du modafinil, soit les atténuer.

Tout dépend de la souche de cannabis que vous utilisez et de la quantité de CBD, de THC ou d’autres cannabinoïdes présents dans les feuilles/fleurs.

Il est important de comprendre les interactions potentielles si vous souhaitez consommer du modafinil et du cannabis le même jour.

Comment prendre du modafinil et du cannabis séparément sans provoquer d’effets secondaires négatifs ?

Si vous souhaitez prendre ces deux produits ensemble, il serait préférable de prendre le modafinil très tôt le matin.

Vous éliminerez ainsi une grande partie du modafinil présent dans l’organisme et vous pourrez vous asseoir pour prendre un joint ou vapoter.

Ne perdez pas de vue l’usage principal que vous souhaitez faire de la marijuana. Si vous souhaitez l’utiliser pour vous aider à vous détendre après une journée stimulante sous modafinil, cherchez une souche réputée pour ses qualités relaxantes et sédatives.

Si vous recherchez les qualités psychoactives de la plante, essayez d’utiliser quelque chose d’un peu plus équilibré et évitez les souches très riches en THC.

La prise de souches riches en THC les jours où vous prenez également du modafinil peut provoquer une surstimulation et de l’insomnie.

Certaines souches bien équilibrées iront parfaitement avec du modafinil, notamment le Tchernobyl, le Maui Wowie ou le Jack Herer.

Le mélange du modafinil et du cannabis est-il sans danger ?

Après avoir compris pourquoi quelqu’un voudrait associer le cannabis et le modafinil et appris comment s’y prendre pour obtenir les résultats espérés, la prochaine interrogation peut-être celle de savoir si l’association du modafinil et du cannabis est sans danger.

Un groupe de chercheurs a trouvé la réponse à cette question dans une étude publiée en 2010.

L’étude a été menée auprès de 12 consommateurs occasionnels de marijuana. Pour ceux-ci quatre séances de 4 combinaisons différentes ont été organisées :

  1. Extrait de THC avec du modafinil
  2. THC et placebo
  3. Modafinil et placebo
  4. Placebo et placebo

Les 12 participants se sont vus être administrés quatre prises de toutes les combinaisons. On ne leur a pas dit quelle combinaison ils recevaient à chaque fois.

Les chercheurs qui ont mené l’étude ont conclu que « le modafinil peut être combiné en toute sécurité au THC par voie orale » [6].

Aucune étude complète sur l’usage du modafnil en association avec les extraits de cannabis brut ou de CBD mais il est peu probable que des interactions négatives aient été décelées.

En résumé, le modafinil et le cannabis peuvent être combinés et, à bien des égards, cette combinaison est bénéfique.

Cependant, il est important de choisir la souche avec précaution et de savoir quelles sont vos attentes.

Vous cherchez à réduire les effets secondaires du modafinil ? — choisissez une souche riche en CBD.

Vous voulez optimiser les effets de votre modafinil ou atténuer d’éventuels effets secondaires ? — choisissez un produit riche en THC.

Références

  1. Fišar, Z. (2010). Inhibition of monoamine oxidase activity by cannabinoids. Naunyn-Schmiedeberg’s archives of pharmacology, 381(6), 563-572.
  2. Volkow, N. D., Fowler, J. S., Logan, J., Alexoff, D., Zhu, W., Telang, F., … & Hubbard, B. (2009). Effects of modafinil on dopamine and dopamine transporters in the male human brain: clinical implications. Jama, 301(11), 1148-1154.
  3. Scammell, T. E., Estabrooke, I. V., McCarthy, M. T., Chemelli, R. M., Yanagisawa, M., Miller, M. S., & Saper, C. B. (2000). Hypothalamic arousal regions are activated during modafinil-induced wakefulness. Journal of Neuroscience, 20(22), 8620-8628.
  4. Ishizuka, T., Sakamoto, Y., Sakurai, T., & Yamatodani, A. (2003). Modafinil increases histamine release in the anterior hypothalamus of rats. Neuroscience letters, 339(2), 143-146.
  5. Schlicker, E., & Kathmann, M. (2001). Modulation of transmitter release via presynaptic cannabinoid receptors. Trends in pharmacological sciences, 22(11), 565-572.
  6. Sugarman, D. E., Poling, J., & Sofuoglu, M. (2011). The safety of modafinil in combination with oral∆ 9-tetrahydrocannabinol in humans. Pharmacology Biochemistry and Behavior, 98(1), 94-100.

COVID-19 Update 😷 Back to a New Normal >